L’historique

Actuellement

Travail sur la solution technique qui permettra de produire des lots de 2 tonnes, en cours…

Juin 2018: Création de la Coopérative Malticulture

Ça y est, on s’est lancé: l’assemblée générale constitutive de la coopérative a eu lieu le 28 juin 2018 à Courtemelon. La coopérative est officiellement créée!

Août – décembre 2017: Elaboration du protocole de suivi de qualité

Le malt jurassien a la particularité de varier en fonction des conditions météorologiques de l’année de culture. Il est du devoir de Malticulture d’aiguiller le brasseur quant à son utilisation en brasserie. Un protocole de mesures et de suivi des critères de qualité est actuellement en développement, en collaboration avec la filière de Chimie de la Haute école d’ingénierie et d’architecture de Fribourg. Ces connaissances en caractérisation du malt aideront Malticulture à élargir son panel de produits, en permettant le maltage d’autres céréales et d’autres types de malt d’orge.

Juillet – septembre 2017: Financement participatif et travaux d’isolation

Les fonds récoltés par le financement participatif de juillet ont permis d’entreprendre sans tarder des travaux d’isolation et de climatisation du nouveau local de germination, appelé affectueusement « l’aquarium ». Grâce aux généreux donateurs et aux nombreux bénévoles, la température de la pièce peut être contrôlée, ce qui nous permet de malter toute l’année avec des conditions permettant une meilleure constance des qualités de notre malt. Un très grand merci aux donateurs et aux bénévoles!

2016 – 2017: phase de tests de maltage et brassage des premières bières

Une trentaine de petits lots ont été maltés, avec du matériel très sommaire. Cette manière de produire en petites quantités a déjà permis de comprendre les différentes contraintes et à identifier les paramètres sur lesquels jouer, en plus de l’expérience acquise. Ces enseignements vont être mis à profit dans l’élaboration d’un système de production à plus large échelle, à même de fournir du malt de bonne qualité à tous les brasseurs régionaux intéressés. Malticulture étudie en parallèle le maltage de l’épeautre pour permettre aux brasseurs intéressés d’élaborer une bière moins riche en gluten. Un bel assortiment de bières a déjà été brassé depuis: la Noire et l’Aléatoire de Blanche Pierre, la Jurassic Barley de BLZ Company, la bière spéciale du Malting Pot de la brasserie Black Pig, la Foin-foin de La Comète, la bière des Sélectionneurs de Tonnebière et la bière au bourgeon de sapin du Panthographe! Dans le cadre d’une collaboration avec le Parc du Doubs, une bière du parc va aussi être brassée par Tonnebière, avec un maximum d’ingrédients produits sur le territoire du parc (eau, malt et houblons).