A propos

A l’heure actuelle, le domaine de la brasserie semble subir un véritable changement de paradigme: l’amateur de bière, exécré par le manque de saveur et d’originalité des bières issues des grandes industries centralisées, se tourne de plus en plus vers les brasseries artisanales et régionales.

Le projet Malticulture vise à saisir l’opportunité de valoriser l’orge jurassienne et de raccourcir le circuit de production de la bière locale, du semeur d’orge au consommateur, en mettant en place le maillon manquant de ce circuit : une malterie jurassienne.

Tout commence en 2015, lorsque la brasserie Blanche Pierre de Delémont prend contact avec la société coopérative des sélectionneurs jurassiens (Certisem Jura) qui possède un savoir-faire et un parc-machines capables de fournir de l’orge triée et calibrée et présentant une haute capacité germinative (Certisem a pour but de multiplier de la semence de céréales). Depuis, un groupe de travail composé de producteurs de céréales, de brasseurs, de multiplicateurs et d’ingénieurs a été mis sur pied pour développer une stratégie tendant à relever les défis d’un projet de malterie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*